BIG BANG - Magazine de Musiques Progressives

Dossiers

Liens vers pages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Suite >

TRENT GARDNER
& MAGELLAN

Trent Gardner

Le tour du monde...

Depuis maintenant plus de dix ans, l'américain Trent Gardner (né en 1962) a réussi à devenir un personnage respecté du milieu progressif, imprimant sa marque aussi bien sur son groupe, Magellan, que sur ses multiples réalisations parallèles, pour lesquelles il a souvent côtoyé les plus grands. Pourtant, à aucun moment il n'a rencontré le succès qu'il méritait, aussi bien dans le microcosme progressif (pour lequel il a souvent une image trop hard) que vers un public plus large, celui du métal en particulier (aux yeux duquel il passe pour trop cérébral et progressif!), ce qui l'empêche de devenir un professionnel de la musique.

Cet électricien de profession, domicilié à Vacaville, en Californie, qui le jour gagne sa vie et s'occupe de sa famille (Trent Gardner est marié et a un fils), devient la nuit venue un musicien surdoué, compositeur et parolier prolixe et inventif. Non content d'écrire des partitions riches et complexes, il laisse en effet libre cours à sa verve textuelle qui, par le biais de propos souvent allusifs et elliptiques, lui permet d'évacuer certaines angoisses et de sublimer des espoirs fragiles. On peut, d'une certaine manière, parler d'une urgence de la parole. Son œuvre protéiforme est tellement diverse et riche qu'elle semble parler pour lui, d'où peut-être la rareté des interviews qu'il accorde.

Au moment où sortent deux de ses œuvres très attendues, le second volet du projet Explorers Club et le nouvel opus de Magellan, nous allons tenter de retracer sa brève mais riche carrière, en soulignant ses apports, ses forces, mais aussi les éléments qui ont pu en partie le priver d'une reconnaissance que son talent lui permet de briguer.

 
1/6

Haut de page