BIG BANG - Magazine de Musiques Progressives

Actualités

 

... En Bref ...

ONE / ASIA

(27/02/2006)

Suite à l'annonce da la reformation d'Asia dans sa configuration originelle (voir notre news du 6 février), le split de la formation actuelle a été officiellement confirmé par le management de Geoff Downes et de John Payne. De leur côté, John Payne, Guthrie Govan, et Jay Shellen ont annoncé la formation d'un nouveau groupe, baptisé One. Celui-ci vient de signer un contrat avec InsideOut Records, et devrait sortir un premier album éponyme le 26 Mai prochain, suivi d'une tournée européenne. Les claviers seront assurés sur l'album par Ryo Okumoto de Spock's Beard. Par ailleurs, un site web devrait prochainement ouvrir à cette adresse : http://www.musicbyone.com. On ignore, en revanche, si les chansons composées pour l'album d'Asia, Architect Of Time, seront reprise dans le premier opus de One.

PAIN OF SALVATION 

(27/02/2006)

Le groupe suédois a annoncé le départ de son bassiste, Christoffer Gildenlöw, qui officiait au sein de la formation depuis ses débuts en 1994. C'est apparemment l'éloignement géographique qui à conduit les autres membres du groupe à prendre cette décision, Christoffer Gildenlöw résidant en effet en Hollande depuis plusieurs années. "Nous aimons jouer de la musique ensemble, et nous tenons à demeurer un groupe uni plutôt qu'un projet fonctionnant à distance", peut-on lire sur le site de Pain Of Salvation.

LA MASCHERA DI CERA / FINISTERRE

(11/02/2006)

Le nouvel album de La Maschera Di Cera, fameux projet du bassiste Fabio Zuffanti sortira début mars. Intitulé Lux Ade, celui-ci a été enregistré sous la direction artistique de Franz Di Coccio, batteur historique de PFM, et contiendra 7 titres, dont un epic de plus de 24 minutes dénommé "Enciclica 1168". Un video-clip illustrant le titre "Orpheus" (4:45 mn) sera prochainement mis en ligne sur le site du groupe (plus précisément sur cette page).

Par ailleurs, le groupe italien Finisterre, autre formation dans laquelle officie Fabio Zufanti, a annoncé le mois dernier l'arrivée d'un nouveau batteur, Salvatore Camilleri, en remplacement de Marco Cavani. Finisterre travaille actuellement sur de nouvelles compositions pour son prochain album.

ELTON DEAN

(08/02/2006)
(Edit 14/02/2006)

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès, le 7 février au soir, du saxophoniste anglais Elton Dean, figure de proue de Soft Machine dont il avait fait partie entre 1969 et 1972, et plus généralement de la scène de Canterbury. Âgé de 60 ans, il avait poursuivi une carrière plutôt orientée vers le jazz, même s'il se prêtait toujours à divers projets célébrant l'héritage de Soft Machine - dernièrement, PolySoft, Soft Bounds et Soft Machine Legacy, toujours en compagnie de son vieil acolyte, le bassiste Hugh Hopper. Pour l'anecdote, c'est à Elton Dean que le chanteur Elton John a emprunté son prénom : en 1966-67, tous deux faisaient partie du groupe Bluesology, qui accompagnait le chanteur Long John Baldry; en quittant ce groupe pour tenter sa chance en solitaire, le pianiste Reg Dwight adopta pour pseudonyme les prénoms de Dean et Baldry.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette figure marquante du prog de Canterbury, nous vous proposons de consulter l'hommage rédigé par Aymeric Leroy sur le site Citizen Jazz, à cette adresse.

PALMARÈS DES LECTEURS 2005

(07/02/2006)

Comme indiqué dans l'éditorial du dernier numéro de Big Bang, nous souhaitons établir cette année un palmarès des meilleurs albums sortis en 2005 à partir du vote des lecteurs. Si vous souhaitez participer, il n'est pas trop tard pour nous envoyer votre classement, à savoir une liste des 10 meilleurs albums parus en 2005 selon vous, en les classant de 1 à 10 sans établir d'ex-æquos, à l'adresse suivante : bigbang@cosmosmusic.fr. Rappelons également qu'il convient de ne pas mentionner de CD live ni de compilation. Clôture des votes à la fin du mois, et rendez-vous au prochain numéro de Big Bang pour les résultats !

ASIA

(06/02/2006)

Les quatre membres originels du fameux supergroupe, à savoir Steve Howe, John Wetton, Geoff Downes et Carl Palmer, ont décidé de se réunir de nouveau sous la bannière d’Asia, à l’occasion du 25ème anniversaire de sa création. Ceux-ci prévoient déjà de sortir un CD et un DVD, ainsi que d’organiser une tournée mondiale. On ignore encore quel sort sera réservé à la mouture actuelle d’Asia (constituée, outre Geoff Downes, de John Payne, Guthrie Govan et Jay Schellen), mais la sortie de l’album Architect Of Time, pourtant en cours de préparation, a clairement été remisée, et ce pour une durée indéterminée. Selon le site web d’Asia, Payne, Govan et Schellen devraient faire connaître prochainement leurs projets à venir.

FINAL CONFLICT

(30/01/2006)

C'est avec tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Chris Moyden, batteur de cette formation anglaise (au centre de la photo). Celui-ci se battait depuis de longs mois contre un cancer qui aura finalement eu le dessus. Le reste du groupe est bien sûr très affecté par cette disparition, car c'est une collaboration de plus de 20 ans qui s'achève (Chris Moyden était également très impliqué dans la prise de son, l'aspect visuel, le site web - qui vient d'ailleurs seulement d'être remis à jour à ce sujet). Mais Final Conflict a toujours un avenir, et un cinquième album verra bien le jour en 2006, car Chris avait pu enregistrer ses parties de batterie avant que la maladie ne le touche trop durement. Toute l'équipe de Big Bang adresse ses sincères condoléances à sa famille et tous ses proches.

THE MUSICAL BOX

(27/01/2006)

Tous ceux qui ont eu le privilège d'assister aux deux précédentes tournées européennes de ce groupe québécois ne voudront manquer sous aucun prétexte l'ultime opportunité d'assister à la recréation, d'une fidélité époustouflante, de la tournée The Lamb Lies Down On Broadway (1974-75) de Genesis. Les musiciens, qui ont su convaincre les anciens membres de la légendaire formation britannique (on se souvient que Phil Collins en personne était venu les renforcer pour un rappel d'anthologie lors de leur dernier concert genevois), ont même réussi à se faire prêter les diapositives projetées à l'époque ! Les costumes extravagants de Peter Gabriel ont également été recrées avec minutie (mention spéciale à celui du Slipperman, vraiment répugnant !!), et certains membres du groupe ont été autorisés à écouter les bandes multipistes de l'album pour déterminer plus précisément leurs parties. Si l'on ajoute à cela l'excellence des cinq musiciens, leur souci d'utiliser les instruments et les sons d'origine, c'est le voyage dans le temps garanti. Avec, pour cette tournée-là (à la différence de celles de Foxtrot et Selling England By The Pound), un bonus important : une histoire à rebondissements, celle de Raël bien sûr, contée musicalement et visuellement dans ce qui reste à ce jour la plus belle rencontre entre rock progressif et théâtre musical. 

Suite au succès de la tournée de l'an dernier, qui coïncidait précisément au trentième anniversaire de celle de l'époque, The Musical Box a décidé pour notre plus grand bonheur de jouer les prolongations, quitte à se décaler irrémédiablement de sa chronologie parallèle : il y a trente ans, début 1976, Genesis préparait déjà la tournée Trick Of The Tail, sans Peter Gabriel et avec Bill Bruford aux baguettes. Ceux qui prévoyaient que le chanteur Denis Gagné allait quitter The Musical Box et serait remplacé par Martin Levac (qui, il est vrai, a toutes les qualités requises, y compris vocales, pour le faire !), désormais secondé à la batterie par un fransfuge d'un groupe de reprises de Yes (!), en seront pour leurs frais ! 

Quoi qu'il en soit, les dates à venir seront votre dernière chance d'assister à ce spectacle unique, alors notez bien : The Musical Box sera le 9 février à Genève (Grand Casino), le 10 à Zurich (Kongresshaus), le 12 à Bruxelles (Cirque Royal), le 16 à Strasbourg (Palais des Congrès), et les 18 et 19 à Paris (Olympia)... La tournée s'achèvera ensuite par des dates en Grande-Bretagne et au Portugal.

KAYAK

(23/01/2006)

Le groupe néerlandais a appris indirectement le départ de son chanteur Bert Heerink, par l’intermédiaire du site internet de ce dernier. Bert Heerink avait rejoint Kayak en 2000, en remplacement du chanteur Max Werner victime de problèmes de santé, et s’était vite imposé comme un frontman de grand talent. Apparemment, celui-ci serait trop occupé par ses autres projets musicaux pour prolonger sa collaboration avec Kayak. C’est donc sur un ton amer que Ton Sherpenzeel, leader de Kayak, annonce sur le site du groupe l’annulation du projet d’enregistrement live de l’opéra rock Nostradamus – The Fate Of Man (adaptation scénique luxueuse du double album du même nom paru en 2005), qui devait donner lieu cette année à la sortie d’un DVD. Cet aléa ne sonne toutefois pas la fin du groupe, puisque selon Ton Sherpenzeel lui-même, «nous préférons maintenant consacrer notre temps et notre énergie à un nouvel effort qui se concrétisera en 2006 et au-delà. (…) Kayak a entrepris un projet dans lequel beaucoup de grands chanteurs et musiciens sont impliqués. Bert est sans conteste un bon chanteur, mais nous avons la chance d’avoir encore avec nous d’autres excellents chanteurs».

RICK VAN DER LINDEN

(23/01/2006)

Le fameux claviériste néerlandais, membre d’Ekseption et fondateur de Trace en 1974, est décédé le 22 janvier des suites d’une attaque cérébrale, à l’âge de 59 ans. Musicien de formation classique, Rick Van Der Linden s’était rendu célèbre par sa virtuosité au tout début des années 70, à travers le groupe Ekseption, grâce à des reprises de Beethoven et un mélange de rock et de musique classique dans l’esprit de The Nice ou ELP. Après l’escapade de Trace (trois albums entre 1974 et 1976), Rick Van Der Linden avait tenté à plusieurs reprises de relancer Ekseption, dont une nouvelle mouture, dotée d’un line-up rajeuni, avait été mise sur pied en 2003. Un livre de condoléances a été ouvert sur le site du groupe, à cette adresse.

LINDA CUSHMA (Oxygene 8)

(16/01/2006)

La joueuse de Stick (et chanteuse) d'Oxygene 8 (excellent album intitulé Poetica, sorti en 2003) refait surface avec plusieurs projets en cours. Le premier est une collaboration avec un autre joueur de Stick, l'argentin Guillermo Cides et le batteur américain Tim Alexander (Primus, Attention Deficit entre autres), d'où le nom de leur projet baptisé simplement CCA. Parti de rencontres fortuites, le trio envisage l'enregistrement d'un album et est à la recherche d'un label intéressé. 

Le second projet est un nouveau groupe, Ezoo, qu'elle a formé avec trois membres récents du groupe mexicain Cast, à savoir le guitariste Carlos Humaran (qui a joué sur les excellents Al-bandaluz et Nimbus, symboles du renouveau de Cast, mais qui a quitté la formation l'an dernier), et la paire rythmique Flavio Miranda et Francisco "Kiko" King, toujours actifs avec Cast. Ezoo s'inscrit dans la mouvance rock fusion et enregistre actuellement son premier album produit par Tim Alexander.

GLASS HAMMER

(16/01/2006)

Le groupe américain propose à la vente un recueil de raretés intitulé The Compilations, 1996 to 2004. Cette collection de titres comprend notamment une version live de «Time Marches On» enregistrée au ProgDay en 1997, une reprise du «Air Born» de Camel, ainsi que l’intégralité de «In The Court Of Alkinoos», un epic de 21 minutes spécialement composé pour la compilation Odyssey – The Greatest Tale réalisée par Colossus. Toutefois, cet album n’a fait l’objet d’aucun pressage au format CD, et ne peut être acheté que par le biais d’iTunes Music Store. Toutes les informations sur le site du groupe.

THE FLOWER KINGS

(16/01/2006)
(Edit 29/01/2006)

Le prochain album du groupe suédois devrait sortir le 24 mars prochain chez Inside Out. Il s'agit d'un double-album, qui s'intitulera Paradox Hotel. La pochette sera réalisée par le graphiste argentin Andres Valle. A la différence des albums précédents, pour lesquels les musiciens travaillaient chacun de leur côté et s'envoyaient mutuellement leurs bandes, les membres du groupes se sont cette fois réunis physiquement en studio pour composer et enregistrer les compositions. En réaction aux critiques formulées à l'encontre de précédents double-albums des Flower Kings, Roine Stolt aurait déclaré qu'il y aurait certainement des morceaux bouche-trous sur ce nouveau CD, que cela plaise ou non. Dans un message sur la mailing-list des Flower Kings, Roine Stolt lève un pan du voile :

"Ce nouvel album est une expérience totale et assez audacieuse. Nous sommes en train d'enregistrer un matériel d'environ deux fois 60 minutes. Les membres du groupe ont apporté une contribution un peu plus importante qu'habituellement, et l'enregistrement est réalisé essentiellement dans des conditions live, aux studios Medley au Danemark. Il y aura 15 à 17 titres allant de trois à 21 minutes. Le chant se partage équitablement entre moi et Hasse Froberg, avec peut-être des contributions d'autres invités... sachant que même le reste du groupe se joint en une sorte de chorale.

Les chansons sont peut-être un peu plus mélodiques, et parfois très psychédéliques, plus tendance Beatles période "Walrus" que ELP ou Genesis. Nous avons quelques instrumentaux et des trucs assez excentriques mais pas vraiment jazzy, plutôt comme du prog d'avant-garde ou zarbi, et encore plus d'emphase grandiose. Mr Buniusson a cité aussi bien Gentle Giant que King Crimson quand il a entendu quelques-uns des morceaux sur lesquels il doit jouer un peu de marimba... Je pense qu'il dit vrai.

Au niveau des claviers, il y a un retour en arrière vers des sons progressifs plus typiques : nous avons utilisés un authentique Wurlitzer et un piano à queue distordus, beaucoup de moog, et bien entendu le formidable jeu de Tomas Bodin à l'orgue Hammond. Pour couronner le tout, il y a plus de mellotron que jamais.

En résumé, je pense que, d'une certaine façon, cela sonnera moins 2006 et plus 1974... Personnellement, je considère ce travail comme notre "Album Blanc", et sur le plan du style il est probablement plus proche de Flower Power ou Retropolis que de Unfold The Future ou Adam & Eve. Enfin c'est comme cela que je le ressens.

Edit. 29/01/2005 : 

La pochette de Paradox Hotel a enfin été révélée, ainsi que la liste prévisionnelle des pistes (l'ordre peut encore changer) :

CD 1 (64:50) :

1. Monsters & Men

2. Jealousy

3. Hit Me

4. Lucy Had A Dream

5. Bavarian Skies

6. Rex Botanica

7. Selfconsuming Fire

8. I Can See The Beauty

CD 2 (62:04) :

1. Minor Giant Steps

2. Touch My Heaven

3. Skipperskegg

4. Man Of The World

5. Life Will Kill You

6. The Way The Waters Are Moving

7. What If God Is Alone

8. Paradox Hotel

9. Blue Planet

JADIS

(08/01/2006)

Après presque vingt ans de collaboration, le claviériste Martin Orford a décidé de quitter Jadis, préférant se concentrer désormais sur ses projets avec IQ et sa carrière solo. Cette nouvelle n'a apparemment pas été une surprise pour le groupe, qui s'attendait déjà depuis quelques temps à ce départ, en raison de divergences artistiques. La séparation s'effectue toutefois en bons termes, et le recrutement d'un nouveau claviériste est déjà en cours. Martin Orford jouera pour la dernière fois avec Jadis le 19 Janvier prochain, à l'occasion d'un concert en Angleterre, au club Mr. Kyps de Poole. 

Par ailleurs, le nouvel album de Jadis sortira fin février. Intitulé Photoplay, celui-ci comprend 11 titres et voit le renfort du chanteur Steve Thorne sur les chœurs et harmonies vocales. Selon le groupe, cet album devrait révéler un tournant musical plus brut. La pochette a de nouveau été réalisée par Geoff Chandler. Une tournée européenne devrait suivre assez rapidement.

VAN DER GRAAF GENERATOR 

(03/01/2006)

Douche froide pour les amateurs du mythique quatuor, reformé en 2005 pour un nouvel album et une série de concerts. Peter Hammill vient d'annoncer qu'aucune activité n'était envisagée dans un avenir proche, même si le chanteur précise qu'il "ne faut jamais dire jamais". Il se pourrait donc que ceux qui ont raté l'opportunité de voir VdGG sur scène en 2005 s'en mordront longtemps les doigts... Pour se consoler, ils pourront toutefois acheter bientôt le double CD live tiré du concert au Royal Festival Hall de Londres en mai dernier et, éventuellement, un DVD de celui du festival de jazz de Leverkusen (Allemagne) en novembre, qui avait été filmé pour une diffusion télévisée (prévue courant janvier). Hammill, pour sa part, s'est remis au travail sur son prochain album solo, qu'il espère terminer dans les semaines à venir...

YES / THE SYN

(02/01/2006)

Jon Anderson continue à parler d'une réactivation de Yes à l'horizon 2007 seulement, même si cela impliquerait des séances de travail communes dès le courant de cette année. "Mais il faut vraiment qu'il y ait une idée forte pour nous réunir, quelque-chose qui nous motive vraiment", prévient le chanteur. "Si nous nous sommes arrêtés depuis un an, c'est parce que nous sommes arrivés au constat qu'au bout de trois ans avec Rick, nous n'avions jamais pris le temps de vraiment discuter ensemble de nouveaux projets. Tout ce que nous avons fait à part tourner, c'est un mini-CD de versions acoustiques... Alors nous nous sommes dit qu'il vaudrait mieux faire une pause". 

Dans l'immédiat c'est vers The Syn que se tournent les regards des fans de Yes, avec une bonne nouvelle... en tout cas pour les Américains de la côte Est. En effet, pour le premier volet de sa tournée aux États-Unis, ce mois-ci, le groupe de Chris Squire accueille deux nouveaux musiciens : un certain Shane Theriot à la guitare et... Alan White à la batterie ! Hélas, il semble que ce dernier ne prêtera son renfort que provisoirement. Pour les dates européennes prévues au printemps (peut-être dès le mois de mars), en Allemagne, aux Pays-Bas et en France, un remplaçant définitif devrait avoir pris sa place...

TRANSATLANTIC

(01/01/2006)

Bien qu'inactif depuis le début de la carrière solo de Neal Morse, le fameux supergroupe refait parler de lui à travers l'annonce de la publication d'un DVD d'archives dans le courant de 2006. Celui-ci sera constitué d'une part du documentaire Building The Bridge (making-of de Bridge Across Forever), et d'autre part du concert filmé Live in America qui avait déjà fait l'objet d'une VHS en 2001. A noter que ce dernier live a été entièrement re-mixé par Roine Stolt, et bénéficie d'un sérieux lifting en terme de qualité d'image.

GOUVEIA ART ROCK FESTIVAL

(01/01/2006)

La nouvelle édition du festival progressif portugais de Gouveia se déroulera les 8 et 9 avril 2006. Les organisateurs viennent d'annoncer que le groupe français Taal ouvrira la première soirée. Sont également annoncés Matthew Parmenter (ex-Discipline) et Present. Plus d'informations ici.

CAMEL

(01/01/2006)

Andrew Latimer a entamé des négociations avec ses anciens labels en vue de sortir plusieurs anciens concerts en CD ou DVD. Avant de se pencher sur des enregistrements inédits, c'est Total Pressure, la version intégrale du fameux concert à l'Hammersmith Odeon de Londres en 1984, déjà sortie en VHS il y a quelques années, qui verra prochainement le jour au format numérique. Par rapport au film Pressure Points, cette version a l'avantage de proposer le concert dans son intégralité (de nombreux morceaux avaient été omis, les images correspondantes étant jugées trop sombres) et sans les séquences très "kitsch" mettant en scène des comédiens, autour du concept de Stationary Traveller (l'histoire d'amour entre un Allemand de l'Ouest et une Allemande de l'Est à l'époque du Mur du Berlin); mais aussi l'inconvénient d'être "time-codée" (un petit chronomètre faisant défiler les secondes dans un coin de l'écran) : en effet, Decca/PolyGram, le label de Camel à l'époque, affirme avoir perdu les rushes, et le groupe n'a eu d'autre choix que d'utiliser la copie de sécurité qui lui avait été remise à l'époque...